Rechercher
  • De Phébus

Portrait de Xupsun, peintre et artiste contemporain.

Xupsun, ou l’avatar universel au semblant d’insaisissable, épouse la forme de l’Homme, le créateur, l’artiste contemporain, depuis les prémisses d’une adolescence toute consacrée aux arts. C’est, sans l’appui du verbe, le geste couché sur la toile, que Xupsun met en lumière les supercheries d’un consumérisme à l’impossible effet rétrograde. Dans son jardin d’étude, à l’ombre d’érables japonais, les racines en contreforts ordonnent l’espace, comme les contours noirs caressent l’intention de l’œuvre, pour mieux la structurer. Dans l’atelier refuge, la lumière naturelle active le prisme de l’artiste qui transmute alors nos clichés en des mises en scènes abstraites et décalées, absurdes.

Quid d’un Courbet revisité ou « L’Origine du Monde » au diamant mal placé ? Quid d’un Van Gogh, dont la chambre en lendemain de soirée ressemblerait à celle de cet ancien des Beaux-Arts ?

Mais ce n’est pas seulement dans le détournement qu’opère la magie Xupsun. Détails moins flagrants que d’autres, les mains ne sont que cônes et les silhouettes, quasi matissiennes, n’arborent que l’ovale en guise de visage. On se demande combien de ces humanoïdes prisonniers de l’univers du peintre attendent encore la réception d’une âme salvatrice ? Dernièrement, l’androgyne pop art, intitulé Mad Âme Justice, nous souffle, avec humour et toujours en couleur qu’à un moment donné, chacun peut plonger dans ce théâtre, sous le pinceau de cet inconnu chercheur de lumière, j’ai nommé Xupsun.





Mad Âme Justice

De Phébus

©2019 par De Phébus. Créé avec Wix.com